Il y a une inondation dans mon appartement… et mon voisin est en vacances

Logement

Une fuite non traitée a causé une inondation dans l’appartement. L’eau coule à flots du plafond alors que le voisin du dessus, qui est peut-être à l’origine de la fuite, est en vacances. Dans ce genre de situation, on ne sait pas comment réagir. Voici quelques conseils pour intervenir en urgence.

Le premier réflexe à adopter lorsqu’il y a une inondation dans son appartement

En cas d’inondation, il est important de fermer l’arrivée d’eau. Si la fuite vient de votre appartement, il est très simple de la stopper. Mais si elle provient de l’appartement du voisin, il faudra déterminer lequel, et l’avertir, pour pouvoir couper son alimentation et effectuer une réparation rapide. S’il est en vacances, la situation sera un peu plus compliquée.

En France, dans les appartements anciens, l’arrêt d’eau individuel se trouve à l’intérieur des maisons. Il faut alors entrer dans le domicile de son voisin. L’idéal c’est de contacter la force publique comme la police, la gendarmerie et les pompiers, car ils sont les seules entités autorisées à pénétrer dans les appartements quand les résidents sont absents.

Bien que le concierge ou un autre voisin est en possession du double des clés, vous n’avez pas le droit d’entrer dans la propriété sans la présence de la police, vous commettrez ainsi une violation de domicile. Votre voisin peut parfaitement effectuer une action en justice contre vous. Appeler un serrurier n’est donc pas une bonne idée.

Il faut contacter le commissariat pour qu’il vous conseille sur les démarches indispensables telles que l’ouverture de la porte, la nécessité d’une intervention des pompiers ou d’une réparation via un plombier. C’est le commissariat qui prendra la responsabilité d’informer l’occupant.

La déclaration du sinistre

Après avoir trouvé l’origine de la fuite, il est ensuite nécessaire d’effectuer un constat amiable dans les 5 jours qui suivent l’incident. Dans le cas où la fuite vient de votre appartement et que seule votre pièce a été affectée, il vous suffit de faire un simple constat amiable. Il ne faut pas oublier de mentionner la provenance du sinistre comme la rupture de canalisation, les infiltrations, ou les débordements. Puis, transmettez l’un des formulaires du constat amiable à votre assureur par lettre recommandée.

Si la source de la fuite provient de votre habitat et que cela a provoqué des dégâts chez votre voisin, vous devez réaliser un constat amiable en remplissant votre partie et en déclarant que la cause du sinistre se trouve chez vous. Vous avez cinq jours pour envoyer l’une des copies du constat rempli à votre assureur par lettre recommandée.

Enfin, si la fuite provenait de l’habitation de votre voisin, ou dans les parties communes de votre immeuble et que celle-ci a produit des dégâts dans votre appartement. Les deux parties devront remplir le constat amiable avec votre voisin. L’un des formulaires sera à transmettre à votre assureur, l’autre à l’assureur du responsable. Il ne faut pas passer le délai de 5 jours pour effectuer la déclaration en énonçant la nature et la localisation de l’inondation.

Laisser un commentaire