Arnaqué par un agent immobilier, je perds 30.000 €

Logement

Beaucoup de locataires comme moi ont déjà été arnaqués par un agent immobilier. C’est ce qui se passe lorsqu’on l’a mal choisi. Je n’ai pas trouvé une agence immobilière de confiance. Cela a conduit à ma perte puisque celle avec qui j’ai collaboré n’a pas respecté ni les honoraires, ni la surface à louer, ni le diagnostic énergétique, et d’autres choses. Depuis ce désagrément, j’ai décidé de changer de méthodes dans cette quête.

Se renseigner sur les raisons du départ des anciens locataires

L’idéal c’est de demander des conseils pour ne pas se faire avoir par un agent immobilier. On m’a alors indiqué qu’il faut poser les bonnes questions avant de se lancer. Chaque client a le droit de s’interroger sur les raisons du départ des anciens occupants. Dans certains cas, ces raisons peuvent modifier la décision de l’acheteur. Donc, les agents restent un peu évasifs lorsqu’il répond à la question. Quoi qu’il en soit, il est important de se renseigner sur le voisinage, la copropriété, le syndic, le quartier, les dégâts subis par le bien pour ne pas tomber sur des mauvaises surprises ultérieurement.

Visiter le lieu et ne pas se contenter de l’affirmation de l’agent immobilier

Je n’ai pas eu le temps d’effectuer une visite en journée pour visiter le bien qui vous intéresse. La visite s’est donc passée en soirée, de plus il y avait la pluie qui tombait. C’était compliqué d’évaluer exactement l’état de l’immeuble, c’était une opportunité pour l’agent de me décrire le bien totalement à l’envers. Il est alors indispensable de visiter le lieu en présence de lumière sans aucun dérangement ou demander un autre rendez-vous à un horaire propice pour éviter d’être dupé.

Étudier la fiabilité de l’artisan

La plupart des agences gardent les mêmes artisans, mais il y en a qui collaborent avec plusieurs entreprises. Pour savoir si l’agence est de confiance, je me suis renseigné sur la qualité des services de ses prestataires. Il faut aussi prendre en sa possession certains contacts et appeler les personnes concernées en cas d’urgence ou seulement pour montrer l’intérêt pour le bien.

Évaluer le nombre de personne intéressée par l’immobilier

Il est crucial de demander à l’agent le nombre de personnes qui sont intéressées par l’immobilier. Une agence peu fiable inventera un acquéreur rival pour inciter à acheter rapidement. Pour pouvoir bien négocier le prix, être le premier à faire la visite n’est pas avantageux, car l’agent voudra encore recevoir plusieurs propositions.

Les charges liées au bien

L’achat d’un bien immobilier engage certaines responsabilités comme le paiement des charges et taxes. Ce sera une dépense à prévoir, donc pour que l’agent immobilier ne me demande pas de payer plus le montant prévu, je me suis renseigné sur les différentes charges liées au bien à savoir les Charges de copropriété. Je dois les payer, quel que soit le type d’immobilier que je choisis. J’ai pu tirer toutes les informations utiles sur le relevé de charges des deux années précédentes. Avec une agence immobilière de confiance, je ne risquerais pas d’avoir un souci concernant le montant des taxes à payer.

Laisser un commentaire